ENTRAIDE nouveau n° 0800 288 038

Le Programme d’aide et de solidarité aux soignants se renforce en 2019

Nouveau n° vert 0800 288 038 services et appel gratuit
du lundi au samedi de 9h à 19h
la nuit et les jours fériés, l’appel sera transféré vers un psychologue clinicien.

Vous souhaitez parler à un confrère: votre appel sera transféré vers:
– un médecin de la Commission Départementale d’Entraide qui vous accompagnera en proximité
– un médecin d’une association régionale d’entraide (ARENE, ASRA,ASSPC, ERMB, IMHOTEP, et MOTS), peut aussi vous accompagner.

Vous souhaitez parler à un psychologue: votre sera transféré vers psychologue clinicien.

Vous souhaitez rechercher des solutions à un problème social, financier, administratif, juridique ou autre: votre appel sera transféré vers la Hotline sociale.

La Commission Nationale d’Entraide traite et coordonne les actions d’entraide, étudie en commission les demandes d’aide financière.

Et puis l’entraide, c’est aussi l’AFEM (Aide aux Familles et Entraide Médicale)

Sa mission: depuis 60 ans elle vient en aide aux familles de médecins qui connaissent des situations dramatiques à la suite du décès ou de l’incapacité d’exercer du parent médecin.

L’AFEM apporte une aide morale et financière, rapide et dans la durée à tous ceux qui en font une demande justifiée. L’AFEM cherche avant tout à favoriser l’émergence et la réalisation des projets d’avenir qui lui sont soumis. Elle soutient moralement et psychologiquement les étudiants qu’elle prend en charge.

Comment l’AFEM aide t-elle les étudiants ?

L’aide aux enfants de médecins est ouverte à toute famille de médecins, qu’elle ait été ou non adhérente. Pour en bénéficier, il faut être: enfant de médecin, de moins de 27 ans et poursuivant des études supérieures ou une formation professionnelle.

En fonction des besoins, les étudiants se voient attribuer, soit une bourse de 6000€ par an, soit une aide aux études de 4000€ par an.

Différentes aides viennent encore secourir les familles dont les enfants sont encore scolarisés: secours d’urgence, secours de rentrée (pour les fournitures scolaires), secours d’été (stages linguistiques, colonies de vacances…). Bien sûr, toutes ces aides sont accordées sur justificatifs.

Comment fonctionne l’AFEM et qui la finance ?

Son fonctionnement repose sur le bénévolat. Les délégués départementaux (le Dr Catherine Veyssières-Bertrand pour le CDOM83) sur le terrain font le relais avec le bureau parisien de l’AFEM.

Elle est financée uniquement par des dons. Des institutionnels (Académie de Médecine, les Conseils de l’Ordre départementaux, régionaux et national) mais aussi des mutuelles: groupe Pasteur Mutualité et Macsf et des associations de médecins retraités.